Actualités

FC Annecy
5V7A5932

Ligue 2 BKT - Vincent Pajot : « J’aime bien le statut de travailleur de l’ombre ! »

06 juil. 2022
Actualité
Tout juste arrivé en Haute-Savoie, Vincent Pajot se livre en toute humilité sur les raisons de sa venue et sur sa vision de l'avenir.

 

Peux-tu te présenter et nous présenter ton parcours footballistique ?

 

« Je m’appelle Vincent Pajot, j’ai bientôt 32 ans. Je suis formé au Stade Rennais puis j’ai été prêté à Boulogne sur Mer avec le coach Guyot. Après j’ai fait 4 ans au Stade Rennais puis de nouveau quasiment 4 ans à Saint-Etienne après mon transfert puis 2 ans à Angers et 2 ans et demi au FC Metz. »

 

Tu as toujours connu la Ligue 1 mais tu as fait ta première saison en Ligue 2 à Boulogne. C’est un bon souvenir j’imagine ?

 

« Oui bien sûr, c’est le commencement de tout. C’est là où j’ai découvert le monde professionnel, le but ultime de l’être. C’était une saison très enrichissante où j’ai découvert des personnes du nord et c’est aussi là que j’ai mis le pied à l’étrier. »

 

La dernière fois justement, c’était déjà avec Laurent Guyot, à Boulogne en 2010. Tu avais fait une super saison, j’imagine que tu y as pensé avant de jouer à nouveau dans son équipe ?

 

« Le coach a, bien sûr, été un élément déclencheur parce que je le connais et je connais ses qualités. Même à 32 ans, il peut encore m’apporter des choses. C’est ce que je recherche aussi, continuer à progresser et avec le coach ce sera le cas. »

 

Après Boulogne, tu as connu 12 saisons de Ligue 1. Tu as une énorme expérience, c’est notamment ce que tu viens apporter à ce groupe qui n’a, en majorité, pas connu le monde professionnel ?

 

« Oui, je vais essayer d’apporter mon expérience tout en gardant mon naturel. Déjà à Metz, j’avais ce statut d’expérience et ça s’est plutôt bien passé par rapport à mon rôle. Après, je ne suis pas de nature à être derrière les joueurs et toujours les conseiller. J’essaye surtout de toujours donner l’exemple sur le terrain. C’est mon leitmotiv, d’être un exemple sur le terrain et à partir de là, les joueurs peuvent se référer à moi. C’est comme cela que je fonctionne, je ne suis pas très directif mais sur le terrain, je donne le maximum. »

 

Comment tu te décrirais et tu décrirais ton style de jeu sur un terrain ?

 

« Je suis un milieu de terrain assez complet. J’aime bien défendre, j’aime bien attaquer. Je suis assez agressif dans mon jeu, je suis un coureur. Je suis un homme de terrain et j’aime bien le statut de travailleur de l’ombre. J’aime bien l’idée de travailler pour les autres. »

 

Ton profil fait que tu aurais pu avoir les portes ouvertes de beaucoup de clubs de Ligue 2 voir de Ligue 1, pourquoi ce choix du FC Annecy ?

 

« C’est une bonne question, c’est vrai que j’avais d’autres opportunités avec plein de paramètres différents mais j’avais vraiment envie d’un nouveau projet avec des ambitions. Je voulais m’inscrire au commencement de cette installation en Ligue 2. Les rencontres, le feeling a beaucoup joué, j’avais besoin de fraîcheur et c’est ce que je retrouve au FC Annecy. C’est plein de petits composants qui font que je suis là. »

 

Comment s’est passée ton arrivée ici ?

 

« Cela a mis le temps qu’il fallait. J’étais libre donc je n’étais pas pressé mais c’est de fil en aiguille. Je ne réalise toujours pas que je signe au FC Annecy mais c’est un clin d’œil du destin, des rencontres et des opportunités. On m’a exposé le projet, je suis venu en observateur et au final ça a matché. On a pris conscience que l’on pouvait faire des choses ensemble et chacun a fait des efforts de son côté. Cela donne ma signature aujourd’hui. »

 

Quel est ton objectif ici ?

 

« Personnellement, je n’en ai pas. C’est un projet collectif, un projet humain. Il faut que l’on s’installe en Ligue 2 durablement et puis s’il y a mieux … J’ai envie d’apporter par le biais de mon vécu et de mon expérience, une stabilité au FC Annecy. »

 

Un dernier mot pour les supporters qui vont te découvrir ?

 

« J’espère que l’on va gagner plein de matchs pour les rendre heureux. Les supporters veulent passer des bons moments au stade, qu’il y ait du spectacle et qu’ils en aient pour leurs comptes quand ils sortent du stade. »

 

Hugo Burg – FC Annecy

 

 

 
 
223
 
 
 
22
 
3
 
 
73
 
 
 
7
 
3
 
 
203
 
 
 
20
 
3
 
 
203
 
 
 
20
 
3

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels