Actualités

FC Annecy
Capture d’écran 2021-10-06 à 10.10.01-min

National 1 (J9) – Florian Escales « Tout le monde est allé chercher dans les réserves. »

06 oct. 2021
Actualité
Les deux entraîneurs et notre gardien, Florian Escales, étaient à notre micro après la victoire à domicile face au FCVB (2-0).
 
Laurent Guyot, entraîneur du FC Annecy

 

« Oui je suis content car on a gagné, c’est 3 points d’empochés qui nous amène à 20 après 9 journées. Il fallait faire un gros match car c’est une très bonne équipe. On avait décidé certaines choses et je dois féliciter les joueurs pour ce qu’ils ont fait ce soir au niveau de la débauche d’énergie, l’engagement, l’idée d’avancer sur l’adversaire. C’est un adversaire qu’il ne fallait pas laisser jouer au vu de leur qualité. On a réussi à faire le break aussi en étant efficaces. La deuxième mi-temps a été hachée, c’est aussi une grosse débauche d’énergie et on a été intelligents en seconde période. C’est une belle soirée et il faut récupérer et se remobiliser pour le match de vendredi à Borgo qui sera à nouveau très difficile.

C’est seulement leur deuxième défaite en 2021, on les observe. On a essayé d’aborder le match différemment de ce que certaines équipes ont fait contre eux ce qui comporte des risques mais on a voulu les prendre à domicile. Bravo encore aux joueurs.

Dire que ce résultat met en avant le collectif est un beau compliment parce que l’on s’appuie là-dessus. Les absents sont les aléas d’une saison même si c’est toujours un peu dur pour les joueurs qui ne jouaient pas en début de saison alors que je disais que j’aurais besoin de tout le monde. J’ai apprécié comment ont pu jouer les joueurs qui ont pris le relais de ceux qui jouent habituellement mais aussi les joueurs qui sont rentrés en jeu comme Omar Wade, qui n’avait pas joué depuis longtemps et qui a eu une grosse débauche d’énergie. Il faut s’appuyer là-dessus. C’est un des plus beaux compliments en tant qu’entraîneur car c’est le plus dur à mettre en place. Maintenant, c’est très fragile tout le temps car c’est un équilibre à trouver.

Je ne prépare que le prochain match car c’est un championnat historiquement très long, très difficile. Il se passe des choses dans ce championnat que l’on ne voit jamais. Je ne me cache pas mais franchement je ne prépare que le prochain match.

Le danger c’est de se dire que l’on affronte la lanterne rouge donc on doit obtenir les 3 points. On va affronter une équipe blessée, qui vient de perdre sévèrement avec un expulsé. En tant que staff technique, c’est ce que l’on ne veut pas dans la tête des joueurs. Je sais à qui je vais avoir à faire et je connais la difficulté de jouer en déplacement à Borgo, qui plus est sur un terrain synthétique. Déjà, je vais apprécier un peu cette victoire le temps de la soirée.

Godson fait partie de ces jeunes joueurs avec un potentiel. Il y a des choses à mettre en place, il est parfois sorti en étant déçu de sortir. Il apprend ce qu'est le métier mais on est très satisfaits de ce qu'il fait. Au-delà des buts et des passes qu'il fait, c'est aussi un joueur qui fait énormément de répétitions d'efforts ce qui est très appréciable pour un entraîneur. »

 

Hervé Della Maggiore, entraîneur du FC Villefranche-Beaujolais

 

« On n’a pas reconnu Villefranche, on est tombé sur une bonne équipe qui nous a exercé une bonne pression. On a entamé le match de la bonne manière puisque l’on a 3 ou 4 frappes au bout de 10 minutes. On a eu ensuite du mal à ressortir comme on le fait d’habitude et ils étaient bien organisés, bien en place. On a surtout perdu le combat physique sur la première mi-temps, ils nous ont fait mal en transitions offensives. On n’a ensuite jamais réussi à trouver la faille même en deuxième mi-temps. La défaite est logique. C’est une série qui s’arrête et il va falloir en redémarrer une autre. L’adversaire ne nous a pas seulement bien pressé, ils l’ont aussi fait avec beaucoup d’intensité. Et puis à chaque fois qu’ils récupéraient ils nous faisaient mal. Dans le championnat, on est qu’à la 9ème journée donc parler de montée c’est trop tôt pour les deux équipes. Nous aujourd’hui, on n’a pas cette ambition-là. On est Villefranche, il faut se rappeler d’où l’on vient malgré la très belle fin de saison l’année dernière. On va avoir à cœur de réenclencher une série positive dès vendredi. On n’a perdu que deux matchs depuis décembre l’année dernière, il ne faut pas tout jeter mais il faut surtout bien analyser ce qui n’a pas été ce soir pour rectifier dès vendredi. Ce qu’Annecy produit est cohérent, Laurent (Guyot) est un très bon entraîneur et il a mis en place des choses qui nous ont bien embêté. Il y a un vrai groupe et une vraie équipe qui se battent les uns pour les autres et ce genre d’équipe là obtiennent souvent de bons résultats. »

 

Florian Escales, gardien du FC Annecy

 

« Il y avait des sourires dans le vestiaire, forcément. Quand on gagne un match maîtrisé dans l’ensemble c’est forcément le top. Pour moi, on a fait le match qui fallait dans un match contre une équipe qui n’avait encore perdu dans le championnat. Le résultat est bien, il y avait beaucoup de public donc ça fait plaisir car ils étaient tous derrière nous et on les entendait vraiment. Le classement n’est pas important car ce n’est que la 9ème journée mais la victoire l’est car c’est un match chez nous contre une équipe de la région. Il fallait faire le job, c’est ce que l’on a fait et je suis très content. Tout le monde est allé chercher dans les réserves. Quand je vois mon défenseur Biss (Mendy) qui me dit « temporise j’ai des crampes » à 15 minutes de la fin, c’est que tout le monde est allé au bout de soit même (rires). C’est comme ça que l’on va avancer et il faut continuer dans ce sens-là. Je ne suis pas forcément surpris de l’équipe car on a fait une bonne préparation, de bons matchs amicaux. On a fait 9 bons matchs dans l’ensemble, sauf peut-être à Concarneau même si on ne mérite sans doute pas de perdre non plus. C’est très bien ce que l’on fait en ce moment mais on arrive à peine au tiers de la saison et il faut continuer de bosser comme on le fait. Il faut se concentrer sur le match qui vient et c’est Bastia-Borgo donc forcément, pour ma part, je suis impatient. Le regard sur nous peut changer, on sera sans doute plus regardé mais ce n’est pas pour ça qu’il faut changer notre façon de faire, notre façon de travailler et d’aborder les matchs. Le match de vendredi sera dans un contexte à part, la Corse c’est spécial mais je suis très content de retourner à Borgo. Rendez-vous vendredi ! »

 

Hugo Burg – FC Annecy

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels