Actualités

FC Annecy
Sebastien Faraglia conférence de presse

Sébastien Faraglia, Président SAS : « Il faut qu’on inverse la tendance »

09 déc. 2020
En direct du Fécé
Ce mercredi, le Président de la SAS Sébastien Faraglia a tenu une conférence de presse pour expliquer le choix du club de procéder au renouvellement du staff technique du groupe National 1.

Président, pouvez-vous revenir sur cette décision de la Direction du FC Annecy de changer d’entraîneur ?

« C’est une décision qui a été très difficile à prendre, certainement la plus difficile de ces dix dernières années. Nous avons tous une profonde amitié à l’égard de Michel Poinsignon et c’est ce qui fait que cette décision est un crève-cœur. Michel Poinsignon a prouvé à maintes reprises qu’il est un très bon entraîneur. Le FC Annecy lui doit beaucoup car c’est lui qui l’a hissé du Régional 2 au National 1. Il ne s’agit pas de remettre tout ça en questions. Ce qui nous a amené à prendre cette décision, c’est que nous sommes derniers au bout de 13 journées. Les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances et des moyens alloués. Le classement est là pour nous le rappeler ».  

 Quel est l’objectif de ce changement d’organisation à moins de 15 jours de la trêve hivernale ?

« Nous ne sommes pas encore dans une opération de survie. On ne veut pas en arriver là donc on pense que c’est le bon timing pour opérer un changement. On veut avoir le temps d’insuffler quelque chose de nouveau pour repartir sur de bonnes bases. Nous sommes bien évidemment conscients que beaucoup d’aléas ont compliqué la tâche du staff technique depuis le début de la saison, mais en aucun cas on ne peut se cacher derrière ça aujourd’hui. L’objectif est d’enrayer cette spirale négative. Il faut qu’on inverse la tendance et qu’on mette des actions en place pour y parvenir. Les trois matchs qui se présentent avant la trêve reflètent un enjeu capital pour bien aborder la deuxième partie de saison ».

Le renouvellement complet du staff technique du groupe National 1 provient-il d’une volonté de repartir de zéro ?

« Au-delà du changement d’entraîneur, c’est un changement global que nous avons décidé d’opérer. C’est une remise en questions générale pour créer une nouvelle dynamique. Nous avons souhaité un changement d’hommes à la tête du groupe pour des changements attendus sur le fonctionnement, les méthodes et le discours. Tous les acteurs concernés dans l’organisation de cette équipe première sont concernés. Aux joueurs aussi de prendre leurs responsabilités et gagner en efficacité pour atteindre nos objectifs. La composition de ce groupe étant de qualité, nous attendons d’eux une réelle prise de conscience afin de relever avec succès les échéances à venir ».

Le club a opté pour une solution interne, avec le duo Rémi Dru-Nicolas Goussé. Comment s’est porté ce choix ? 

« Nous avons beaucoup de compétences dans l’encadrement technique du club et la Direction Sportive a décidé de confier les rênes de l’équipe première à Rémi Dru et à Nicolas Goussé. Nous n’avons aucun doute sur les capacités de ce binôme à mener à bien la suite des opérations. Ils ont la confiance totale des acteurs du club. Johann Durand va nous rejoindre jusqu’ à la trêve pour compléter le staff technique et prendre en main l’entraînement des gardiens de but ».

Comment s’est déroulé le passage de relais entre Michel Poinsignon et Rémi Dru mardi après-midi ?

« Le passage de relais s’est très bien passé. Michel Poinsignon a souhaité annoncer lui-même à son staff et à ses joueurs la décision du club et a eu à cette occasion des mots forts en direction de son groupe. Laissant en priorité les intérêts du club, il a martelé au groupe ses convictions et ses valeurs comme gages de réussite pour demain et a souhaité bonne chance à ses successeurs ».

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels