Actualités

FC Annecy
74429d9e-fd0f-462d-89cb-8e292a2ebbec

Coupe de France (T5) – Le GFA refait le coup (GFA Rumilly Vallières 3 – FC Annecy 2)

17 oct. 2021
Actualité
Auteurs d’un bon début de saison, les Rouges se déplaçait chez le voisin pour son entrée en Coupe de France devant un public bleu et rouge nombreux.

 

À Rumilly (Stade des Grangettes), le GFA Rumilly Vallières s’impose contre le FC Annecy 3-2 (1-2).

Buts : Rouviere (44’), Michaud (49’), Odru (70’) pour le GFA Rumilly Vallières et Wade (29’), Ruque (42’) pour le FC Annecy.

Arbitre : Edgard BARENTON.

GFA Rumilly Vallières : Perez – Compaore, Fejoz, Ribeiro, Boinali - Odru, Fahmani (Gay, 81’), Cottin, Michaud (Viglierchio, 90+4’) - Liongo, Rouviere.

FC ANNECY : Salamone – Ruque, Mouanga, Goncalves, Bridge (Temanfo, 81’), Garby – Kashi, Pinto Borges (Pinto Borges, 71’) – El Jaouhari, Wade (Testud, 63’), Mogni (Bosetti, 63’).

Avertissements : Fejoz (45+1’), Rouviere (84’) pour le GFA Rumilly Vallières et Kashi (56’), Fillon (74’).

 

Fébriles mais réalistes

 

Ce 5e tour de Coupe de France avait déjà vu le FCA tirer le plus gros adversaire possible, et annonçait donc un match piège à Rumilly.

Piège, le début de match l’est également. Bien rentrés dans la partie, le GFA s’illustre avec la première frappe du match par le biais de Michaud (2’).

La réponse avec les centres de Mogni et Ruque est trop fébrile (6’) et les locaux en profitent pour faire passer deux frayeurs sur le but de Mickael Salamone, titulaire pour la première fois cette saison.

D’abord, Fahmani est signalé hors-jeu alors qu’il était allé marquer (8’), puis Liongo, servi par Fahmani, se retrouve seul face à Salamone qui réalise l’exploit de garder un score nul avec un arrêt du pied (10’).

Les rumilliens n’en restent pas là et le débordement de Boinali sur l’aile droite offre un centre qui termine sur la tête de Liongo qui ne cadre pas (19’).

Le réveil du FCA intervient à ce moment-là avec une inspiration d’El Jaouhari qui reprend de volée un ballon et oblige Perez à la parade (22’). La seconde sera la bonne puisque sur une énorme erreur de Fejoz, Wade récupère et se retrouve seul. Il dribble Perez et ouvre le score dans le but vide (29’).

Les Rouges continuent de pousser et quelques secondes plus tard, la frappe flottante de Mogni oblige encore Perez à détourner en corner (31’).

Fahmani, encore buteur mais de nouveau signalé hors-jeu (34’) n’arrêtera pas la machine bien lancée du FCA et c’est une récupération de Garby qui permettra aux Rouges de prendre le large. Pour sa première titularisation, il transmet à Wade qui sert ensuite Ruque. A l’entrée de la surface, le défenseur envoie une frappe à ras de terre puissante qui trompe Perez (42’).

Malheureusement, les annéciens n’ont pas le temps de souffler avec cet écart puisque à la suite d’une frappe contrée de Liongo, Rouvière se retrouve seul au second poteau et trompe Salamone d’un bel enchaînement (44’).

 

Rattrapés par la coupe

 

Au retour des vestiaires, le GFA poursuit sa marche en avant et il ne leur faut pas beaucoup de temps pour revenir dans le match. Michaud, au deuxième poteau à nouveau, récupère un centre qui traverse la surface et déclenche une frappe, déviée, qui trompe Salamone (49’).

La réaction des Rouges est bonne et le but aurait pu être somptueux. D’une talonnade intelligente, El Jaouhari trouve Pinto Borges seul. L’ancien vainqueur de la Coupe de France enroule sa frappe et trouve l’équerre (51’).

El Jaouhari, très en forme pour son retour, frappe à nouveau quelques minutes plus tard mais cela frôle le poteau gauche de Perez (58’).

Ces occasions seront fatales au FCA puisqu’une dizaine de minutes plus tard, après une récupération haute des rumilliens, Liongo décale Odru qui, seul, prend à contre-pied Salamone et donne l’avantage aux locaux (70’).

Fraichement entré en jeu, Testud se révolte et perçe toute la défense depuis le milieu de terrain pour se retrouver en face à face, que Perez remporte (76’).

La fin de match est hachée et les locaux essayent de conserver le score. Le dernier espoir viendra d’un centre de Bosetti mais Mouanga, seul au centre, place sa tête au-dessus (90+3’).

 

Avec une équipe remaniée, le FCA n’a pas réussi à se servir de son bon début de saison et tombe dès son entrée face au voisin, dernier demi-finaliste de la compétition. Les Rouges doivent maintenant se concentrer sur le championnat et la réception de Cholet vendredi (19h).

 

 

Hugo Burg – FC Annecy

 

 

 

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels