AS Saint Priest AS SAINT PRIEST
1 - 1
fc-annecy FC Annecy
sam. 01 déc.
Saint Priest
Classement N2
Pl.EquipePtsJGNP.BPBCD
4Grasse231465319145
5Endoume211356219118
6Annecy211464421201
7Hyres201355315123
8Toulon201355316142
Voir le classement complet
PTSJGNP
fc-annecy 3-1 OLympiqueLyonnais
But Chapuis

National 2 (J13) : Les Rouges pas récompensés … (AS Saint-Priest 1 – FC Annecy 1)

01 déc. 2018
En direct du Fécé /
Dans une rencontre qu’ils n’ont pas su tuer en deuxième période, les Rouges ont été rattrapés sur la fin (1-1) et repartent de Saint-Priest avec un seul point dans l’escarcelle. Un résultat final très frustrant au vu de la prestation livrée chez le leader san-priot.

A Saint-Priest (stade Jacques Joly), AS Saint-Priest et FC Annecy font match nul 1–1 (0-1)

Arbitrage : M.Taleb. Spectateurs : 450 environ

Buts : Souleymane (89e) pour l’AS Saint-Priest ; Chapuis (34e) pour le FC Annecy

Avertissements : Souleymane (34e), Fofana (90e) à l’AS Saint-Priest ; Betsch (25e), Rocchi (54e), Chapuis (90e) au FC Annecy

AS SAINT-PRIEST : Martin – Ségui, Guettaf, Souleymane, Borodine – Mathieu (cap), Mahaya – Boukaka, Me.Boussaid, Fofana – Mo.Boussaid. 

FC ANNECY : Perez – Varsovie, Enza-Yamissi, Chapuis, Garby – Nogueira, Betsch (Odru, 85e) – Kamin, Poulain (Kadi, 68e), Rocchi – Delgado (Boudiba, 59e). 

 

Les Rouges semblent maudits cette saison. Contre Pontarlier (0-1) le 06 Octobre, ils perdent le match sur la seule occasion doubiste de la rencontre. Face à Fréjus (1-3) le 03 Novembre, ils réalisent une très grosse première demi-heure avec des occasions de but mais se font rejoindre juste avant la mi-temps. Ce soir, à Saint-Priest, ils ont reçus un nouveau coup sur la tête à la 89e minute sur ce but assassin du défenseur central Souleymane, qui réussissait à pousser le ballon au fond des filets dans une foret de jambes à la suite d’un long centre côté gauche. 

Ce match, les Rouges l’ont pris par le bon bout dans une organisation en 4-5-1 où Nicolas Poulain retrouvait une place de titulaire au milieu de terrain. Si Boukaka mettait en chauffe Julien Perez sur un coup-franc excentré côté droit (8e), ce sont bien les Annéciens qui prenaient le dessus à la fin du premier quart d’heure, à l’image du tir côté gauche de Jean-Jacques Rocchi détourné en corner (16e), de la frappe de Yohan Betsch détournée par Martin après une récupération haute des Rouges (21e) et de la reprise de Morgan Kamin qui effleurait la barre (22e).

C’est finalement sur un coup de pied arrêté, pourtant pas leur spécialité, que les joueurs de Helder Esteves ouvraient la marque : le coup-franc aux vingt mètres de Maxence Chapuis, frappé à ras de terre, contournait le mur et trouvait le petit filet de Martin (0-1, 34e).

Quand ça ne veut pas rentrer …

En deuxième période, Saint-Priest mettait la pression dans le camp haut-savoyard, mais ce sont les Rouges qui se montraient encore dangereux sur une frappe du pied droit de Manassé Enza-Yamissi, resté aux avants postes sur un centre de Jean-Jacques Rocchi (56e). 

Pressés, les Rouges se montraient toutefois solides défensivement. Leur agressivité dans les duels leur permettait de récupérer de nombreux ballons et d’obtenir ensuite des situations de contre grâce à l’apport précieux de Vincent Nogueira dans la première relance. Sur un centre côté gauche de Nicolas Garby, Mehdi Boudiba trouvait de la tête le poteau de Martin (66e). Le portier san-priot se montrait ensuite décisif sur une frappe de Jean-Jacques Rocchi après un coup-franc de Mehdi Kadi (69e).

Cette incapacité côté rouge à se mettre à l’abri donnait lieu  à une fin de rencontre crispante. On se disait qu’ils allaient tenir jusqu’au bout malgré la poussée rhodanienne. Mais les Rouges cédaient dans l’avant dernière minute du temps réglementaire sur ce cafouillage dans les six mètres, bien exploité par Souleymane (1-1, 89e).

Dans les arrêts de jeu, Julien Perez sortait une nouvelle parade de très haut niveau en détournant de sa lucarne le coup-franc aux 18 mètres de Boussaid (90e+2). En deux minutes, les Rouges ont failli connaître le scénario qu’ils avaient fait subir à l’ASF Andrézieux la saison dernière au match retour (2-1). 

Au classement, le FC Annecy recule d’une place (8e) et compte toujours sept points de retard sur l’AS Saint-Priest. Ces deux points perdus en fin de rencontre ce soir ont fait vraiment mal …

De Saint-Priest, Jean-Baptiste VIVIAND

 

 

Vos commentaires

Revoir l'avant match

AS Saint Priest 1 - 1 FC Annecy

SERG3093

National 2 (J13) : Être d’attaque face au leader (AS Saint-Priest – FC Annecy à 18H00)

01 déc. 2018
En direct du Fécé /
Après son match nul (0-0) à domicile contre le SC Toulon le week-end dernier, le FC Annecy poursuit sa série de confrontations face des formations de haut de tableau par un déplacement ce samedi chez le leader inattendu, l’AS Saint-Priest. Les Rouges chercheront à confirmer leur solidité défensive affichée contre les Varois mais devront surtout trouver une justesse offensive qui leur fait défaut en ce moment.

Le 04 Août dernier, le Fécé concluait sa phase de préparation par une victoire (2-1) contre l’AS Priest. Ce jour-là, les Rouges s’étaient montrés vraiment supérieurs à des Rhodaniens timides et en grande difficulté sur plan défensif. Qui aurait pu imaginer que, près de quatre mois plus tard, les coéquipiers de Julien Perez retrouveraient les San-Priots solidement installés dans le fauteuil de leader ? Pour Helder Esteves, cette première place de l’ASSP n’est pas si surprenante que cela : « Saint-Priest est une équipe solide, avec deux joueurs offensifs qui explosent. Ils sont en pleine confiance et parviennent à confirmer chaque week-end »

Plus d’allant offensif attendu de la part des Rouges

Pour bien négocier ce déplacement chez le leader, le coach des Rouges attend avant tout que son équipe affiche la même solidité défensive que contre le SC Toulon (0-0) : « On va à Saint-Priest pour défendre aussi bien et en essayant cette fois-ci d’y associer un but. J’espère qu’on aura la capacité de le faire. Contre Toulon, on a eu un nombre de situations de but plus important que l’adversaire, mais il nous manque toujours de la justesse pour les concrétiser »

Face à des San-Priots qui restent sur cinq victoires de suite et qui n’ont surtout plus encaissé le moindre but depuis le 06 Octobre (3-1) contre l’Olympique de Marseille (II), les Rouges auront intérêt à vite retrouver cette justesse dans le dernier geste, voire même l’avant dernier. Mais ils devront également faire preuve davantage d’allant offensif, de plus de tranchant dans leurs attaques et leurs courses vers l’avant pour déstabiliser le bloc San-Priot. 

Un succès obligatoire pour se replacer

Au coup d’envoi de cette 13e journée, le FC Annecy compte un retard de sept unités sur l’AS Saint-Priest. Alors qu’ils n’ont pris au total qu’un seul point lors des confrontations contre Fréjus Saint-Raphaël (1-3) et le SC Toulon (0-0), les Rouges sont presque dans l’obligation d’aller décrocher les trois points au stade Jacques Joly pour espérer se repositionner dans le haut de tableau à trois semaines de la trêve hivernale. Ils en ont les capacités. Il faut désormais agir avant qu’il ne soit trop tard ….

Au niveau du groupe, Helder Esteves sera toujours privé de Nassim Akrour, qui ratera son second match de suite à cause d’une élongation à la cuisse. Il devrait être de retour à l’entraînement lundi. Touché au pied, Jérémy Féjoz a rejoint Jonathan Goncalves, Yanis Méguirèche et Florent Sauvadet à l’infirmerie. Hugo Cianci purgera son deuxième et dernier match de suspension.

Go Reds !

Jean-Baptiste VIVIAND

 

FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places pour les matchs
et entrez plus rapidement au stade

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match
Partenaires
Partenaires institutionnels