O. Lyonnais 2 OLympiqueLyonnais
0 - 1
fc-annecy FC Annecy
sam. 11 mai
Groupama Training Center
Classement N2
Pl.EquipePtsJGNP.BPBCD
1Toulon593016113432518
2Frjus St Raphal57301767513813
3Annecy53301596503416
4Jura Sud503013116433013
5Athletico Marseille473014511574611
Voir le classement complet
PTSJGNP
fc-annecy 3-1 AS SAINT PRIEST
_copie-0_Joie JJ Rocchi

National 2 (J28) : La réaction qu’il fallait (Olympique Lyonnais (II) 0 – FC Annecy 1)

11 mai 2019
En direct du Fécé /
Le FC Annecy a parfaitement réagi après son nul (1-1) contre Saint-Priest en allant s’imposer (1-0) ce samedi sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (II). Les Rouges restent troisièmes à deux points de la première place détenue par Toulon, qui s’est imposé (3-2) contre Jura Sud.

A Décines (Groupama OL Training Center), FC Annecy bat Olympique Lyonnais (II) 1-0 (1-0)

Arbitre : M.Benchabane

Spectateurs : 431

Buts : Rocchi (30e)pour le FC Annecy

Avertissements : Kalulu (48e), Gouiri (55e) à l’OL (II) ; Adou (10e), E.Enza-Yamissi (68e), Perez (73e) au FC Annecy

OL (II) : Bonnevie – Minolien, Yanga-Mbiwa (cap), Kalulu, Bard – Thomas,  Ndiaye, Y.Fékir – Pintor (Coly, 46e), Gouiri (Rafia, 65e) , Ndicka (Kitala, 35e)

FC ANNECY : Perez (cap) – Nsimba, Adou, M.Enza-Yamissi, Garby (Kamin, 81e) – Kadi (Akrour, 65e), Chapuis, E.Enza-Yamissi, Rocchi (Varsovie, 58e) – Poulain, Alfaréla.

Le FC Annecy n’avait jamais gagné au Groupama OL Training Center lors des deux saisons précédentes. Ce samedi, les Rouges ont mis fin à cette mauvaise série sous les yeux de Pep Génésio et des joueurs de l’équipe première de l’OL, deux heures avant leur dernier entraînement précédant leur rencontre de la 36ème journée de Ligue 1 dimanche sur la pelouse de l’Olympique de Marseille. 

JJ Rocchi place les Rouges sur la bonne voie

Comme lors de toutes leurs confrontations face aux équipes réserves professionnelles cette saison qu’ils ont toutes remportées, les Annéciens laissaient le ballon aux hommes de Christian Bassila. Les Lyonnais se montraient les premiers dangereux dans la partie sur un coup-franc de Yassin Fékir que Julien Perez détournait en corner (10e). Le gardien des Rouges se mettait à nouveau à son avantage en sortant proprement dans les pieds de Gouiri (27e) après un bon ballon de Fékir. 

En évidence sur une tentative enroulée de Migouel Alfaréla, non cadrée (23e), les joueurs de Helder Esteves ouvraient le score à la demi-heure de jeu : après une série de passes incluant Jaffray Nsimba et Medhi Kadi sur le côté droit, Nicolas Poulain centrait fort dans la surface ; le ballon passait devant tout le monde et arrivait au deuxième poteau où Jean-Jacques Rocchi surgissait devant Minolien pour battre Bonnevie (0-1, 30e). Sa quatrième réalisation de la saison. 

Des valeurs retrouvées

En deuxième période, les Lyonnais profitaient de l’entrée de Coly pour accélérer le rythme. Ils passaient tout proche de l’égalisation lorsque Fékir, après avoir éliminé Julien Perez, voyait son tir en angle fermé être repoussé par le poteau puis par Manassé Enza-Yamissi (51e).

Performants à la récupération du ballon, les Rouges obtenaient des situations de contre : la frappe de Medhi Kadi du pied gauche, pas assez puissante, trouvait les gants de Bonnevie (52e), puis celles de Stéphan Varsovie (60e) et de Migouel Alfaréla passaient à côté (71e).

Quelques minutes plus tard, le Fécé soufflait lorsque Kitala, après une frappe de Ndiaye repoussée par Julien Perez, reprenait au dessus du but vide (74e).

Les Rouges auraient pu se mettre à l’abri mais Eloge Enza-Yamissi dévissait sa frappe du gauche sur une remise en retrait de Nassim Akrour, très précieux lors de son entrée en jeu (76e).

Malgré la poussée lyonnaise lors des dix dernières minutes, les « Reds » ne paniquaient pas. Solidaires, vaillants, ils repoussaient les assauts rhodaniens matérialisés par les percées d’un Yassin Fékir très adroit balle au pied mais peu efficace. 

A deux journées de la fin, le FC Annecy reste en embuscade derrière le SC Toulon et Fréjus Saint-Raphaël. La course à la montée se poursuivra le week-end prochain avec la réception du RC Grasse. On espère voir les Rouges afficher le même visage que ce soir au Groupama OL Training Center. Leur vrai visage.

De Décines, Jean-Baptiste VIVIAND

 

Vos commentaires

Revoir l'avant match

O. Lyonnais 2 0 - 1 FC Annecy

_copie-0_SERG9122

National 2 (J28) : Les Rouges se doivent une revanche (Olympique Lyonnais (II) – FC Annecy à 16H00)

11 mai 2019
En direct du Fécé /
A trois journées de la fin, les Rouges se rendent ce samedi (16h00) au Groupama OL Training Center pour prendre une revanche. Pas sur l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais, qu’ils avaient battu (3-1) à l’aller, mais sur eux même, une semaine après leur triste deuxième période contre Saint-Priest (1-1) qui leur a fait perdre leur place de leader.

Perdre la première place du groupe A à trois journées de la fin est forcément une mauvaise opération. Mais la laisser échapper au terme d’un match que les Rouges ont pourtant largement dominé en première période, est encore plus dur à digérer. « Oui c’est un vrai échec. On n’imaginait pas le match nul samedi dernier, on l’imaginait plus contre Martigues qui nous aurait peut-être  suffit » avoue Helder Esteves. 

Avec le recul, le coach des Rouges revient sur le visage méconnaissable de son équipe en seconde période : « Cette deuxième période n’est pas acceptable. On a été dans la suffisance. A aucun moment on ne s’est adapté à la pression de Saint-Priest. On ne s’est pas remobilisé sur l’aspect mental pour repartir sur des bases normales. On a été absorbé par un contexte qui n’était pas des plus foudroyants …  . Il y a eu une défaillance dans l’engagement et dans l’aspect mental. J’espère que ça ne se reproduira pas»

Etre dans l’excellence pendant 90 minutes

Contre l’OL (II), les Rouges auront donc à cœur de se rattraper et de monter un tout autre visage. Cette fois-ci, ils devront  être capables de le faire sur la totalité de la rencontre. « J’attends d’eux qu’ils soient au meilleur de leur niveau face à un adversaire qui ne va pas nous faire de cadeaux. J’attends d’eux qu’ils soient dans l’engagement et dans la réussite technique. J’attends d’eux qu’ils soient dans l’excellence » confie Helder Esteves.

Etre au niveau, il le faudra face à une équipe réserve de l’Olympique Lyonnais qui a retrouvé le succès (6-1) le week-end dernier sur la pelouse de l’OGC Nice (II). Avec seulement trois unités d’avance sur la zone rouge, les hommes de Christian Bassila sont toujours concernés par le maintien et voudront prendre des points sur leur pelouse pour éviter de se faire peur lors des deux dernières journées. Comme lors des dernières semaines, ils pourraient compter dans leurs rangs plusieurs joueurs professionnels comme Maxence Caqueret, Oumar Solet, Yassin Fékir et la pépite Amine Gouiri. 

Encore de l’espoir 

Au moment d’aborder cette antépénultième journée, les Rouges n’ont plus leur destin entre leurs mains. Ils doivent désormais réaliser un sans-faute et compter sur un faux pas du SC Toulon et de Fréjus Saint-Raphaël pour espérer remonter sur la première marche du podium. 

Mais pour Helder Esteves, rien n’est joué : « Il y aura de l’espoir tant que mathématiquement ce sera jouable. Nous avons deux points de retard et il en reste neuf à distribuer, donc c’est jouable.  Qui aurait cru à la qualification de Liverpool contre le Barça mardi ? Je n’ai pas de doutes qu’on puisse encore inverser les choses. On est désormais dans un autre rôle. Peut-être que ça va impacter Toulon et Fréjus… »

Privés de Vincent Nogueira et de Fabien Barrillon par rapport au week-end dernier, mais avec les retours de Nicolas Garby, Jaffray Nsimba et Eloge Enza-Yamissi, les Rouges devront jouer ce match comme des morts de faim. De la 1ère à la 94ème minute, pour ne plus avoir de regrets. 

Go Reds !

Jean-Baptiste VIVIAND

 

FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places pour les matchs
et entrez plus rapidement au stade

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match
Partenaires
Partenaires institutionnels