EFC Fréjus Etoile-06-16-1_1-e1479378867343
3 - 1
fc-annecy FC Annecy
sam. 06 avr.
Frejus
Classement N2
Pl.EquipePtsJGNP.BPBCD
1Annecy47261466463115
2Toulon462512103332211
3Jura Sud45261295342212
Voir le classement complet
PTSJGNP
fc-annecy 3-2 ATHLETICO MARSEILLE
Kamin vs Gbohou 2

National 2 (J24) : Les Rouges ont perdu une bataille... (Fréjus 3 – FC Annecy 1)

07 avr. 2019
En direct du Fécé /
Sous une pluie battante et sur un terrain à la limite du praticable, le FC Annecy a chuté (1-3) hier soir contre un concurrent direct à l’accession, Fréjus Saint-Raphaël, en pliant sur deux coups de pied arrêtés en seconde période. Au classement, Varois et Annéciens se partagent la tête du groupe A avec un point d’avance sur Toulon, et deux sur Jura Sud.

A Saint-Raphaël (stade Louis Hon), Fréjus bat FC Annecy 3–1 (1-1)

Arbitre : M.Ustaritz

Spectateurs : 601 

Buts : Da Silva (32e), Buisson (48e), Orinel (81e sur pen) pour Fréjus ; Delgado (37e) pour le FC Annecy 

Avertissements : Mouillon (10e), Gbohou (85e) à Fréjus ; E.Enza-Yamissi (26e), Nsimba (42e), Féjoz (85e), M.Enza-Yamissi (85e) au FC Annecy

FREJUS : Manéro - Adhadhi, Mouillon, Marignale, Russo - Buisson, Gbohou –  Orinel (cap), Ouchmid (Goncalves, 58e), Tili (Dao Castellana, 77e) – Da Silva (Mourabit, 89e). 

FC ANNECY : Perez (cap) – Nsimba, Féjoz,  M.Enza-Yamissi, Garby (Lévêque, 63e)– Kamin (Poulain, 76e), Chapuis, E.Enza-Yamissi, Rocchi – Delgado, Alfaréla (Méguirèche, 88e).

 

Pour ce choc de la 24ème journée, le FC Annecy et Fréjus Saint-Raphaël ont eu droit à un temps anglais mais à une pelouse qui ne ressemblait en rien aux billards britanniques. Difficile donc de pratiquer du beau jeu dans ces conditions. Des fautes de part et d’autre et une intense bataille physique donnaient lieu à trente premières minutes très fermées.

La partie se débloquait à la suite d’un dégagement en six mètre un peu court de Julien Perez qui profitait à Ouchmid. Celui-ci contrôlait puis lançait Da Silva qui remportait son duel avec le portier des Rouges (1-0, 32e).

Les Annéciens ne tardaient pas à réagir, à l’image de ce mouvement côté droit où Manuel Delgado talonnait dans la surface pour Morgan Kamin dont le centre en retrait ne trouvait pas preneur … (36e). Puis Manéro repoussait de près le tir de Migouel Alfaréla excentré sur le côté gauche (37e).

Dans une fin de première période ouverte avec deux équipes coupées en deux, le Fécé égalisait par Manuel Delgado qui reprenait au deuxième poteau un corner de Morgan Kamin. Un but copie conforme à celui qu’il avait inscrit dans les arrêts de jeu contre l’US Endoume il y a quinze jours au Parc des Sports (1-1, 37e).

Un début de 2ème période raté

Alors qu’ils avaient fini fort le premier acte, les joueurs de Helder Esteves entraient mal dans la seconde période, et le payaient cher. Sur le corner d’Orinel, Buisson s’échappait du marquage et plaçait une tête imparable (2-1, 48e).

Un but qui faisait mal aux Rouges, à nouveau contraints de courir après le score sur une pelouse gorgée d’eau.

A l’heure de jeu, Migouel Alfaréla accélérait puis frappait en position excentrée sans trouver le cadre  (60e). Dix minutes plus tard, Jean-Jacques Rocchi, depuis l’entrée de la surface, tentait lui aussi sa chance mais le ballon rasait le montant de Manéro (70e)

Plus tranchant, Fréjus parvenait à se montrer dangereux en contre. Julien Perez détournait d’une main ferme la reprise de Da Silva sur un centre en retrait d’Ouchmid (72e). A l’entame des dix dernières minutes, le portier et capitaine haut-savoyard repoussait la frappe de Goncalves puis plongeait ensuite dans les pieds de l’attaquant varois qui avait bien suivi. L’arbitre accordait un penalty aux Fréjussiens alors qu’il aurait dû faire de même en première période à la suite d’un accrochage sur Migouel Alfaréla dans la surface … 

Orinel transformait et entérinait le succès varois (3-1, 81e) qui permet à l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël de prendre les commandes du groupe A avec le même nombre de points que les Rouges. 

Hier soir, au stade Paul Hon, le FC Annecy a perdu une bataille, mais pas la guerre. Réaction attendue samedi prochain contre l’Athlético Marseille. 

De Fréjus, Jean-Baptiste VIVIAND

Vos commentaires

Revoir l'avant match

EFC Fréjus 3 - 1 FC Annecy

SERG7165

National 2 (J24) : Un choc de prétendants ô combien important (Fréjus – FC Annecy à 18H00)

06 avr. 2019
En direct du Fécé /
Le FC Annecy se déplace ce soir dans le Var pour disputer un choc de prétendants face à Fréjus Saint-Raphaël. A sept journées de la fin, ce match pourrait s’avérer être un premier tournant dans la course à la montée. Un rendez-vous que les Rouges ne doivent pas rater s’ils veulent conserver leur place de leader.

Le 03 Novembre 2018, le FC Annecy s’inclinait (1-3) au Parc des Sports face à Fréjus Saint-Raphaël et comptait, à l’issue de la 10ème journée, sept points de retard sur les Varois, leaders du championnat. 

Cinq mois plus tard, les Rouges se sont donné le droit de disputer une première finale à l’occasion de ce match retour grâce à 30 points empochés en 13 journées. « On s’est donné les moyens de jouer une finale, il faut donc la vivre à fond pour la gagner » confirme Helder Esteves. 

Garder les cartes en main

Avant le coup d’envoi de cette 24ème journée, le Fécé compte deux points d’avance sur le SC Toulon et trois sur Fréjus Saint-Raphaël mais les deux clubs Varois devront encore s’affronter le 25 avril en match en retard. Pour ne pas être dépendants de cette confrontation, les Rouges doivent à tout prix garder les cartes en main. Cela passe donc pas un résultat positif ce soir au stade Louis Hon où seul l’OGC Nice (II) est parvenu à s’imposer le 20 Octobre 2018.

Savoir gérer les différents temps de la rencontre

Une des clefs du match résidera dans la gestion de la rencontre et des temps forts ou faibles que les Rouges seront amenés à traverser. Les coéquipiers de Manuel Delgado ont encore sans doute dans l’esprit le match aller et cette très bonne première demi-heure dans le jeu, récompensée par l’ouverture du score de Fabien Barrillon (24e). Mais aussi ce dernier quart d’heure cauchemardesque de la première mi-temps durant lequel ils ont encaissé deux buts en trois minutes par Mouillon (38e) et Ouchmid (41e). 

« On avait mal géré le match aller, on avait lâché sur ce dernier quart d’heure qui nous avait été fatal. On n’avait pas su relever la tête ensuite » se souvient Helder Esteves avant de rappeler : « Un match c’est une production, une gestion et une appréhension du contexte. On va tout mettre en œuvre samedi pour faire un match parfait »

Avec la quasi-totalité de son effectif à disposition, le technicien annécien a été contraint d’effectuer des choix forts pour constituer son groupe de 16. Il a ainsi décidé de se passer des services de Medhi Kadi et de Stéphan Varsovie tandis que Nassim Akrour, encore trop juste physiquement après avoir repris l’entraînement lundi, n’as pas été retenu pour ce choc ô combien important pour la suite de la saison.

Go Reds !

Jean-Baptiste VIVIAND

 

FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places pour les matchs
et entrez plus rapidement au stade

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match
Partenaires
Partenaires institutionnels