FC Annecy fc-annecy
4 - 2
REIMS2 Stade de Reims B
sam. 19 nov.
Parc des Sports Annecy
Classement N2
Pl.EquipePtsJGNP.BPBCD
2Lyon211170421138
3Villefranche191161417143
4Annecy181153324186
5Epinal181153318171
6Jura Sud171152417170
Voir le classement complet
PTSJGNP
JURA SUD 1-1 fc-annecy

Les Rouges ont fait sauter le bouchon de champagne

FC Annecy 4 - 2 Stade de Reims B

Au terme d’un match complètement fou, le FC Annecy a remporté sa première victoire (4-2) de la saison à domicile ce samedi face à une très belle équipe du Stade de Reims (II). Les Rouges s’installent à la cinquième place du classement.
FCA-SDR

A Annecy (Parc des Sports), FC Annecy bat Reims (II) 4 à 2 (2-1)

Arbitre : M.Pacheco.

Spectateurs : 942

Buts : 6

Pour le FC Annecy : Akrour (13e), Disasi (csc, 24e), Barbosa (53e), Guillaud (73e)

Pour Reims (II) : Oudin (16e), Glombard (65e)

Avertissements : Odru (55e) au FC Annecy ; Chalabi (67e) à Reims (II).

FC ANNECY : Perez – M.Desbiolles, Goncalves (cap), Calvet, Garby – Poulain, Odru (Yüce, 60e), Guillaud – Jacob, Akrour (Julliard, 73e), Barbosa (Méguirèche, 87e). 

REIMS (II) : Lemaitre – Glombard, Disasi, Marques (Fournier, 77e), Vallier – Peuget, Mfulu – Sylla, Lobry (cap) (Diaz, 63e), Chalabi – Oudin.

 

Les 942 spectateurs du Parc des Sports en ont eu assurément pour leur argent ce soir. Deux équipes prônant l’offensive, des occasions à foison, du suspense et un total de six buts inscrits, la première victoire des Rouges devant leur public restera longtemps gravée dans les mémoires.

Et ce match démarrait fort pour les Annéciens, qui ouvraient le score à la 13ème minute par l’intermédiaire de Nassim Akrour. Sur un centre de Mathieu Guillaud, l’attaquant de 42 ans voyait sa tête être repoussée par Lemaitre, mais poursuivait son action et poussait le ballon au fond des filets. Son quatrième but déjà de la saison, son troisième en championnat (1-0, 13e).

Mais les Rouges allaient se mettre eux même en difficulté trois minutes plus tard et le payaient cash : le dégagement au pied de Julien Perez était récupéré sur la ligne de touche par Chalabi, qui adressait un centre dans la surface repris victorieusement par Oudin (1-1, 16e).

Une égalisation que les Rouges ne mettaient pas longtemps à digérer puisqu’ils reprenaient l’avantage, suite à un bon pressing de Valentin Jacob. Ce dernier récupérait le cuir au poteau de corner, entrait dans la surface et adressait un centre tendu que Disasi prolongeait dans son propre but (2-1, 24e).

Reims répondait sur un corner de Lobry que la défense rouge ne parvenait pas à dégager ; Mfulu déclenchait une reprise claquée en corner par Julien Perez (28e). Deux minutes plus tard, c’est le Fécé qui se montrait à son tour dangereux sur coup de pied arrêté : la tête de Mickaël Desbiolles était bien négociée par Lemaitre (30e).

Laissant trop de liberté aux attaquants champenois, les Rouges étaient proches de se faire rejoindre au score juste avant la pause, mais la transversale repoussait la tête d’Oudin sur un centre de l’intenable Chalabi (35e).

 

Jacob s’affirme, Barbosa confirme

 

La deuxième période repartait sur les chapeaux de roue. Sur un corner rémois, Valentin Jacob remontait tout le terrain balle au pied, fixait les deux derniers défenseurs et décalait Cédric Barbosa dont le missile du pied gauche finissait sa course sous la barre de Lemaitre (3-1, 53e). Sa deuxième réalisation en deux matches.

Les joueurs de David Guion ne s’effondraient pas, bien au contraire. Ils continuaient d’attaquer et parvenaient à réduire l’écart par Glombard d’une puissante reprise au deuxième poteau, sur un bon travail de Chalabi côté gauche (3-2, 65e).

La rencontre était alors totalement relancée mais Mathieu Guillaud redonnait un avantage de deux buts aux Rouges, sur un exploit personnel qui lui permettait de se présenter seul face à Lemaitre et de remporter son duel (4-2, 75e).

Le score aurait pu encore évoluer sur une tentative de lob de Nicolas Poulain (77e), un tir de Nicolas Garby dans le petit filet extérieur (82e) ou sur une frappe de Mfulu dans la surface que Perez détournait au prix d’une parade exceptionnelle (87e).

Les Rouges auront beaucoup souffert durant ce match, mais ce sont bien eux qui remportaient ce match d’anthologie et qui s’offraient le droit de déboucher le champagne.

 

Bravo les garçons !

 

 

Jean-Baptiste VIVIAND

Réactions

FC Annecy 4 - 2 Stade de Reims B
Helder ESTEVES
(entraîneur du FC ANNECY)
objectifs

 « Le résultat est paradoxal car c’est certainement le match où on a le plus souffert. On a manqué de maîtrise, on a souvent été déséquilibré par une superbe équipe de Reims mais on a réussi à marquer quatre buts. En football, l’objectif est de marquer plus de buts que l’adversaire. Les garçons l’ont fait donc tout le mérite leur revient. On va remettre en place certaines choses pour être plus solide défensivement, car ce soir on aurait pu se faire punir ».

David GUION
(entraîneur du Stade de REIMS II)
Generique

« On est forcément déçu de perdre de cette façon, car nos défenseurs sont passés au travers individuellement alors qu’offensivement on pouvait inquiéter cette équipe d’Annecy. Mais nous avons été vraiment trop faibles dans le secteur défensif pour espérer gagner ce match ».

Jonathan GONCALVES
(capitaine du FC ANNECY)
Gonclaves

« C’était un match compliqué pour les jambes, sur terrain assez lourd qui ne nous a pas facilité la tâche. On avait à cœur d’offrir à notre public cette première victoire, et ça fait plaisir de le faire en offrant du spectacle. Nous avons affronté une équipe de Reims qui jouait très bien au ballon, avec de belles individualités. Notre jeu est porté vers l’avant et demande des prises de risques. Mais on a été trop souvent déséquilibrés, et ce sera un des axes de travail cette semaine à l’entraînement. Cela fait deux matches de suite que nous inscrivons quatre buts, c’est bon pour la confiance des attaquants. On commence une série, qu’on espère poursuivre samedi prochain à Villefranche ».

Valentin JACOB
(attaquant du FC ANNECY)
Jacob

« On attendait cette première victoire à domicile depuis pas mal de temps. Dans l’ensemble on fait un bon match même si on a concédé un grand nombre d’occasions. On encaisse deux buts évitables mais on en marque quatre. La victoire est au bout, c’est le plus important. Six buts dans un match de CFA, c’est beau. L’équipe progresse au fil des rencontres, l’apport des anciens est important. J’espère qu’on ne va pas s’arrêter là ».

Mickaël DESBIOLLES
(défenseur du FC ANNECY)
Generique

« Ça fait du bien de gagner à la maison. Curieusement, ce n’est pas notre meilleur match mais on prend les trois points. On ne l’aurait peut-être pas gagné en début de saison. On est tombé sur une équipe de Reims qui se projetait en nombre et qui nous a mis en danger. On aurait pu mieux gérer les temps forts et temps faibles, mais on ne va pas faire la fine bouche. Il est trop tôt pour tirer des conclusions sur le classement. On sait qu’il nous faudra trente points pour nous sauver. Nous en possédons quinze ce soir, nous sommes dans les temps de passage ».

Vos commentaires

Revoir l'avant match

FC Annecy 4 - 2 Stade de Reims B

FC ANNECY
Présente
Devenez fan

FC Annecy Web TV

Retrouvez les vidéos du FC Annecy
sur la Web TV du club

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Instagram

Rejoignez notre page Instagram @fcannecy
et accédez à du contenu exclusif
Partenaires
Partenaires institutionnels