FC Annecy fc-annecy
2 - 3
fc-villefranche FC Villefranche
sam. 09 sept.
Parc des Sports Annecy
Classement N2
Pl.EquipePtsJGNP.BPBCD
2Lyon211170421138
3Villefranche191161417143
4Annecy181153324186
5Epinal181153318171
6Jura Sud171152417170
Voir le classement complet
PTSJGNP
JURA SUD 1-1 fc-annecy

Un gros coup de massue !

FC Annecy 2 - 3 FC Villefranche

Val Jacob

A Annecy (Parc des Sports), FC Annecy bat FC Villefranche 3 à 2 (1-0)

Arbitre : M.Barenton

Spectateurs : 784

Buts : Jacob (26e, 76e) pour le FC Annecy ; Djabour (71e, 80e), Lemb (90e+3) pour le FC Villefranche

Avertissements : Perracino (62e), Calvet (70e) au FC Annecy ; Quarshie (53e), Jasse (58e), Mambu (64e) au FC Villefranche

FC ANNECY : Perez – Perracino, Goncalves (cap), Calvet, Varsovie – Betsch (Poulain, 65e), Odru (Yüce, 90e+3), Guillaud – Jacob, Akrour (Julliard, 78e) , Méguirèche.

FC VILLEFRANCHE : Grandclément – Ertel, Jasse (cap), Lacour, Jean-Baptiste – Quarshie (Lemb, 65e), Canales (Dutreive, 78e)– M’Madi, Blanc, Mambu (Bulur, 78e) – Djabour. 

 

Et pourtant, dès les premières minutes de la rencontre, on sentait les Rouges en jambes. En parvenant à récupérer le ballon assez haut et à combiner entre les lignes caladoises, ils réussissaient à déséquilibrer la défense visiteuse. Ils se montraient d’ailleurs les premiers dangereux devant le but, sur une reprise non cadrée de Nassim Akrour, suite à un centre de Tom Perracino mal dégagé par Lacour (11e). 

Le rythme baissait ensuite quelque peu d’intensité, mais l’homme en forme du moment allait une nouvelle fois débloquer la situation : Valentin Jacob chipait le ballon dans les pieds de Lacour puis éliminait Jasse avant de fusiller Grandclément d’une puissante frappe du gauche (1-0, 26e).  Son cinquième but de la saison en autant de rencontres.

Villefranche procédait par des longs ballons à l’attention de ses joueurs de couloirs. Sur une remise de Blanc, la reprise de M’Madi était parfaitement bloquée par Julien Perez (28e).

Juste avant la pause, Yanis Méguirèche se signalait par une belle chevauchée conclue par une frappe du droit repoussée des points par Grandclément (40e).

 

 Le doublé de Valentin Jacob n’a pas suffi

 

En deuxième période, Villefranche évoluait plus haut et les Rouges perdaient la maitrise dont ils avaient su faire preuve durant les quarante cinq premières minutes. Les Caladois se montraient dangereux par Canales (50e)puis sur un centre de Blanc effleuré par Djabour (55e). A l’heure de jeu, il fallait un sauvetage miraculeux d’un défenseur pour empêcher Djabour d’égaliser à la suite d’un corner mal repoussé (63e). 

En difficulté sur coups de pied arrêtés depuis le début de la saison, les Rouges cédaient une nouvelle fois sur un coup-franc repris de la tête par Lemb, que Djabour accompagnait dans le but (1-1, 71e)

Mais cinq minutes plus tard, Valentin Jacob redonnait l’avantage au Fécé d’une tête piquée sur un centre côté droit de Tom Perracino (2-1, 76e). Un but copie conforme à celui inscrit face à Raon l’Etape lors de la 1ère journée.

 

Les Rouges n’ont pas su tuer le match

 

Dans tous les bons coups, Valentin Jacob était une nouvelle fois bien placé au second poteau sur un corner de Yanis Méguirèche, mais sa reprise de volée passait à côté (79e).

Dans la minute suivante, les Caladois revenaient une nouvelle fois au score par Djabour, qui passait dans le dos de Raphaël Calvet et ne laissait pas la moindre chance à Julien Perez (2-2, 80e).

La fin de rencontre devenait alors complètement folle, et Valentin Jacob se procurait la balle du 3-2, mais Grandclément sortait le grand jeu et empêchait l’ailier droit annécien de signer un triplé (89e).

Donnant tout pour arracher la victoire, les Rouges se faisaient piéger sur la dernière action de la rencontre. A l’issue d’un contre, Dutreive piquait son ballon à l’attention de Lemb, non signalé en position de hors-jeu, qui offrait la victoire au FCV en poussant le ballon au fond du but vide (2-3, 90e+3).

Sonnés, les coéquipiers de Jonathan Goncalves devront vite se relever pour stopper cette spirale négative. La réception de l’AS Saint-Priest dès samedi sera très importante pour la suite du championnat.

 

 Jean-Baptiste VIVIAND

Réactions

FC Annecy 2 - 3 FC Villefranche
Helder ESTEVES
(entraîneur du FC ANNECY)
Helder pensif

"On ne s’attendait pas à prendre ce but dans les arrêts de jeu. On mène à chaque fois au score, mais on n’a pas su imposer du rythme en deuxième période. On est tombés sur un faux rythme, je ne sais pas pourquoi. On a la balle du 3-1 qu’on ne concrétise pas. L’adversaire, lui, a été efficace dans les zones de vérités. Ce n’est pas possible d’être aussi attentiste sur coups de pieds arrêtés. C’est un match qui n’aurait pas dû nous échapper car certains petits détails ont mal été gérés. A la maison, c’est difficile de ne pas chercher la victoire quand tu sens qu’il y a des coups à jouer. Le classement, à la 5ème journée, on n’en tient absolument pas compte. Ce qui m’importe ce sont nos prestations mais aussi les raisons qui nous ont mis en échec ce soir ».

Jonathan Goncalves
(capitaine du FC ANNECY)
Goncalves 17-18

« On ressent beaucoup de frustration après cette fin de match où on s’est fait punir alors qu’on avait des opportunités pour tuer la rencontre quelques minutes auparavant. Il faut rester positif. Il y a eu des choses très intéressantes sur ce match, qu’il faudra capitaliser dès samedi contre Saint-Priest. C’est sûr qu’on préfère enchaîner les victoires que les défaites. On voulait repartir de l’avant et gagner devant notre public. Certaines équipes prennent de l’avance dans ce championnat, mais la compétition est encore longue. Il ne faut pas s’alarmer par le classement ». 

Alain POCHAT
(entraîneur du FC VILLEFRANCHE)
fc-villefranche

 « On a vu un match avec deux équipes portées vers l’avant, et des occasions de but de part et d’autre. On met Annecy sur de bons rails avec ce premier but un peu gag. Ce n’est jamais facile de courir après le score. A la mi-temps, on s’est dit qu’il y avait la place pour faire quelque chose. La deuxième période a été débridée, mais contrairement à nos précédents matches, on a su être efficaces. On a récupéré plus de ballons en seconde mi-temps. Je félicite mes joueurs car mentalement ce n’est pas facile de revenir deux fois au score et de l’emporter en toute fin de match. On attendait une première victoire à l’extérieur, on est contents de l’obtenir ici face à une très bonne équipe d’Annecy qui joue bien au ballon ».

 

Vos commentaires

Revoir l'avant match

Une grosse envie de rebondir (FC ANNECY – FC Villefranche à 18H00)

FC Annecy 2 - 3 FC Villefranche

Restant sur un nul (2-2) contre Schiltigheim puis une défaite (1-2) à Lyon (II), les Rouges auront à cœur de rebondir ce soir face au FC Villefranche, classé au septième rang. Une victoire est presque impérative pour les joueurs de Helder Esteves s’ils ne
Nass retour blessure

Après le déplacement la semaine dernière au Groupama OL Training Center contre l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais, c’est un nouveau choc qui attend les Rouges ce soir au Parc des Sports face aux Caladois. « Villefranche, c’est pas mal. Ça joue bien au ballon, c’est très costaud. Il y a beaucoup de qualité dans cette équipe » confirme Helder Esteves. Une équipe Caladoise qui s’est renforcée cet été avec les arrivées de joueurs confirmés (Blanc, Josse, M’Madi) dans l’optique de jouer le haut de tableau, comme elle l’avait fait en première partie de saison dernière. 

 

Coaché par Alain Pochat, le FC Villefranche s’affirme donc comme un des très gros morceaux du groupe B et se situe juste derrière les Rouges au classement, avec un bilan de deux victoires à domicile et deux défaites à l’extérieur.

 

RETROUVER DE L’EFFICACITÉ

 

Pour espérer rebondir, les Rouges devront s’appuyer sur leur belle prestation dans la capitale des Gaules le week-end dernier. « Contre Lyon, dans l’état d’esprit, la façon d’aborder le match, l’intensité que les garçons ont mise, on était dans le vrai. Par contre, on doit être plus efficaces défensivement. On ne peut pas prendre deux buts sur les deux seules occasions de notre adversaire. On doit être plus exigeants » prévient Helder Esteves. 

 

Une efficacité que les Annéciens devront également retrouver sur le front de l’attaque, ce qui n’avait pas été le cas face à l’OL, avec notamment deux grosses occasions ratées par Yanis Méguirèche et Nicolas Poulain face au but. 

 

Car ce soir, la victoire sera presque obligatoire si le Féce ne veut pas rater le bon wagon. Un wagon où figure le solide leader l’ASF Andrézieux, qui compte 12 points, soit cinq de plus que les Rouges avant le coup d’envoi de cette 5ème journée. Helder Esteves en est conscient : « Si on veut espérer vivre dans ce championnat en ayant des approches de matches alléchantes, on ne peut pas être largués. Faire un bon championnat, c’est avoir des résultats cohérents, ne pas jamais être lâchés par l’avant du peloton. A domicile, on doit remporter tous nos matches".

 

Le match de ce soir, il faudra néanmoins le gagner sans Cédric Barbosa, touché aux ischios-jambiers. Damien Moulin, qui n’était pas qualifié le week-end dernier, effectue sa première apparition dans le groupe.

 

Go Reds !!

Jean-Baptiste VIVIAND

FC ANNECY
Présente
Devenez fan

FC Annecy Web TV

Retrouvez les vidéos du FC Annecy
sur la Web TV du club

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Instagram

Rejoignez notre page Instagram @fcannecy
et accédez à du contenu exclusif
Partenaires
Partenaires institutionnels