Actualités

FC Annecy
Lucas Mocio après QRM

National 1 (J14) - Lucas Mocio : "Le pire sentiment qu'on peut ressentir en foot"

29 nov. 2020
En direct du Fécé
Les réactions de Michel Poinsignon, de Bruno Irles et de Lucas Mocio après le revers (1-2) concédé hier soir dans les arrêts de jeu face à Quevilly Rouen Métropole lors de la 14e journée de National 1.

« Ce sont les points qui comptent, uniquement les points »

Michel POINSIGNON

Entraîneur du FC Annecy

« C’est cruel parce que c’est la rencontre la plus aboutie de tous nos matchs à la maison. On a tout fait pour repartir avec un résultat positif. On nous refuse un but à la 92e contre Créteil et ce soir on perd un point sur un but litigieux. L’arbitre assistant a pris une décision alors que pour moi, il est mal placé par rapport à la ligne de nos défenseurs. Au total, ça nous fait 3 points de perdus sur des décisions arbitrales qui pèsent dans la balance. Dans notre situation, on sait que chaque point est important … Oui on a bien joué, mais au final on prend zéro point. On a eu le mérite de revenir au score. Habituellement, on a tendance à reculer en deuxième mi-temps, ce soir ça n’a pas été le cas. Le challenge c’était de prendre 9 points sur les 6 derniers matchs. Il reste cinq matchs, on n’a plus beaucoup de marge de manœuvre. Le bilan comptable de nos 4 matchs consécutifs à domicile est négatif. Sur le contenu, on a fait des belles choses mais il ne faut pas se réfugier derrière ça car ce sont les points qui comptent, et uniquement les points. Les points qu’on ne prend pas chez nous, il faudra aller les chercher à l’extérieur. On ne peut rien reprocher aux joueurs sur leur production. Ils ne doivent pas perdre confiance, c’est important pour la suite ». 

 

« Un match nul aurait été équitable »

Bruno IRLES

Entraîneur de Quevilly Rouen Métropole

 « Un match nul aurait été équitable très honnêtement. Je pense au FC Annecy qui doit jouer tous les trois jours dans ces conditions, c’est dur de proposer quelque chose sur ce terrain. Ils ont plus l’habitude que nous, et l’ont prouvé en étant plus dangereux que nous. Je suis vraiment fier de mes joueurs, de ce qu’ils ont montré dans l’abnégation. Ils ont travaillé pendant 90 minutes en respectant le plan de jeu que je leur avais demandé. Peut-être que certains diront que cette victoire est un petit hold up mais on a su aller la chercher sur la fin. On a joué bas à cause d’Annecy, mais notre animation défensive a été bonne. On a perdu à Cholet et à Boulogne alors qu’on ne le méritait pas. Ce soir on gagne alors qu’on ne le mérite peut-être pas. Pour Annecy ce sera pareil. Le match nul qu’ils auraient dû récolter ce soir, ils iront peut-être le chercher un peu plus tard dans l’année. On a l’habitude de dire que ça s’équilibre sur l’ensemble de la saison. Ce que je souhaite, c’est d’être dans le bon wagon à la fin du championnat. On a vu que Bastia était allé perdre au SC Lyon. Il n’y a aucun match tranquille en National, et encore plus cette saison ». 

 

« 60 minutes d’un très bon niveau »

Lucas MOCIO

Gardien du FC Annecy

« C’est le pire sentiment qu’on peut ressentir en football. Il y avait la place ce soir. Notre 2ème mi-temps est certainement la plus complète de ce début de saison contre une équipe qui joue le podium. A la fin il y a ce coup du sort avec ce but qui nous frustre et qui nous ramène à notre situation compliquée au classement. Je trouve que l’attaquant est bas par rapport à nos défenseurs au départ du ballon. Ensuite il a deux contres favorables, je touche le ballon sur son tir. C’est une action qui ne voulait pas nous réussir. On réalise 60 minutes d’un très bon niveau, mais ça ne nous sourit pas à la fin du match. Parfois on a été moins bons et on a pris des points. C’est vraiment très frustrant. A nous d’apprendre de nos erreurs pour pouvoir garder un match nul lors de nos prochaines échéances. Savoir qu’on a pu tenir la dragée haute à cette équipe de Quevilly-Rouen est une bonne base de travail. On aurait pu dire que c’est un match référence si on l’avait gagné. On va pouvoir jouer les cinq derniers matchs avant la trêve avec de la confiance. On sait que notre équipe n’est pas à sa place au classement, à nous de le prouver en engrangeant des points ».

Propos recueillis par Jean-Baptiste VIVIAND     

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels