Actualités

FC Annecy
Paul Delecroix vs SO Cholet 3

National 1 (J29) : Paul Delecroix, gardien de la forteresse

08 avr. 2021
En direct du Fécé
Arrivé en janvier en provenance du FC Metz (L1), Paul Delecroix s’est très rapidement intégré à sa nouvelle équipe et au championnat de National 1. Auteur de prestations abouties, le gardien de but annécien contribue à la solidité défensive que les Rouges ont acquise au cours du mois de Mars.

Pour Paul Delecroix, l’arrivée cet hiver au FC Annecy s’est faite dans un contexte tout sauf évident pour un gardien de but. Si les Rouges venaient de l’emporter (1-0) à Boulogne, ils sortaient d’une première partie de saison très difficile sur le plan défensif, avec 30 buts encaissés en 16 rencontres. Son recrutement ayant pour objectif d’amener une valeur ajoutée à l’arrière garde rouge, Paul Delecroix se devait donc d’être rapidement compétitif, lui qui n’avait disputé que 4 matchs avec l’équipe réserve messine cette saison. « Il y avait de l’attente de la part du club. J’avais peu joué les deux dernières années donc j’avais forcement un peu de pression. Mais j’avais vraiment envie de réussir et j’ai mis tout ce qu’il fallait pour y parvenir » explique-t-il.

 

Une présence rassurante pour sa défense

 

Son temps d’acclimatation à ses nouveaux coéquipiers et aux pelouses de National 1 qu’il n’avait plus foulées depuis 2011 est rapide. Pour son premier match contre le FC Villefranche (1-1), on découvre un gardien doté d’un excellent jeu au pied et communiquant énormément avec ses partenaires.  « Sur le terrain, il vit son match et il le fait vivre à toute l’équipe. C’est un plus, incontestablement » confirme Jean-Yves Chay.

Malgré ses qualités, Paul Delecroix connait des débuts difficiles sous le maillot rouge en termes de résultats avec 3 nuls et 2 défaites entre le 22 janvier et le 27 février. A l’image de l’équipe, c’est au mois de mars que l’amiénois d’origine va connaître une véritable montée en puissance. Décisif contre l’US Orléans (2-0) sur un duel gagné face à Soumaré, Paul Delecroix se met surtout en avant par son autorité dans sa surface. Son excellente lecture du jeu sur les centres lui permet de soulager sa défense, à l’image de ses sorties précieuses face au SC Lyon (3-0). Si le Fécé vient d’enchaîner trois clean-sheet consécutifs, Paul Delecroix n’y est pas étranger. Il est le dernier rempart d’une forteresse imprenable depuis le 23 mars dernier.

 

Paul Delecroix : « Je me sens ben ici »

 

Sous contrat jusqu’au 30 juin 2021, Paul Delecroix ne sait pas encore quel maillot il portera la saison prochaine. A 32 ans, il aimerait forcément retrouver les échelons supérieurs, lui qui compte 121 matchs de Ligue 2 et 7 rencontres de Ligue 1, dont un déplacement en décembre 2016 au Parc des Princes avec Lorient face au PSG de Cavani, Verratti, Thiago Silva et consors…  « Quand on a goûté à la Ligue 1 et à la Ligue 2, on a forcément envie d’y retourner. Ce serait sympa d’y aller avec le FC Annecy. Je me sens bien ici. Quand on lève la tête, on voit les montagnes, la neige, le lac. C’est vraiment une ville magnifique et ça ne me dérangerait pas de continuer ici »

Jean-Baptiste VIVIAND

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique en ligne

Découvrez tous les produits
Livrés partout en France

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels