Actualité

FC Annecy
Momo Mchangama Athlético

National 2 (J25) – Mohamed MChangama (Athlético Marseille) : « On viendra à Annecy sans pression »

09 avr. 2019
En direct du Fécé /
Après un an au FC Annecy, Mohamed MChangama a rejoint cet hiver l'Athlético Marseille avec lequel il a retrouvé du temps de jeu en National 2. L'attaquant comorien de 31 ans aborde le match de samedi au Parc des Sports où il retrouvera ses anciens coéquipiers.

Momo,  comment l’Athlético Marseille aborde le match de samedi au Parc des Sports contre le FC Annecy ?

« On l’aborde sereinement car le match le plus important pour nous était celui de la semaine dernière contre l’OGC Nice (II). On l’a emporté (3-2) et je pense qu’on a quasiment assuré notre maintien, ce qui était l’objectif du club. On ne joue plus grand-chose donc on va venir pour essayer de faire un bon match et on verra comment ça se passera pour nous. On viendra à Annecy sans pression même si on s’attend à un match difficile ».

Pourtant, l’Athlético a encore une chance de revenir dans la course au maintien en cas de victoire samedi… 

« Très honnêtement on ne pense pas à ça. Il y a plusieurs équipes devant nous et je ne les vois pas enchaîner les faux pas. Quand je suis arrivé au club, on m’a dit qu’il fallait surtout ne pas descendre en N3. On a bien rectifié le tir en accrochant des bons résultats chez nous ce qui nous a permis de remonter au classement. Le coach insiste beaucoup sur la remise en questions et sur l’aspect mental. On est moins sur l’aspect tactique, comme ce que j’ai pu connaître au FC Annecy, mais beaucoup plus sur l’envie. On a aussi beaucoup plus de repos dans la semaine, ce qui nous permet d’être frais le samedi ». 

L’Athlético réussit bien à domicile, mais a plus de mal à l’extérieur. Comment l’expliques-tu ?

« C’est vrai qu’on se déplace très mal. Depuis que je suis arrivé au club cet hiver, on a gagné une fois à Endoume (2-0). A domicile on vient d’enchaîner cinq succès de suite, mais à l’extérieur c’est compliqué pour nous. On prend beaucoup de buts, on est peut-être moins bien organisé que lorsqu’on joue sur notre terrain ». 

Tu as rejoins l’Athlético cet hiver. Comment ça se passe pour toi ?

« Ça se passe bien. J’ai marqué contre Endoume pour mon premier match sous mes nouvelles couleurs puis j’ai enchaîné une deuxième titularisation la semaine suivante contre Fréjus (3-1). J’ai ensuite manqué la réception de l’OM (II) car j’étais suspendu et je suis revenu contre Toulon. Une blessure à la cuisse m’a fait rater les matchs contre l’OL (II), Grasse et Martigues mais j’ai retrouvé le terrain le week-end dernier contre l’OGC Nice (II) ». 

A quel poste évolues-tu sur le front de l’attaque ?

« Le coach Léon Galli, que j’avais déjà connu lors de la montée du club en National en 2013, recherchait à la trêve un joueur capable d’évoluer à la fois en pointe et sur un côté. J’ai commencé sur un côté contre Endoume, puis j’ai joué tous les autres matchs en pointe. Le coach décalait alors Pape Ibnou Ba, notre meilleur buteur, sur un côté ».

« Content de retrouver mes anciens coéquipiers et de revoir tout le monde »

Après une première partie de saison où tu jouais peu avec le FC Annecy, est-ce un nouveau départ pour toi à l’Athlético ?

« Je suis content de rejouer en National 2, mais le plus important pour moi, à bientôt 32 ans, c’était de pouvoir rentrer à Marseille, dans ma ville natale. J’ai envie de me stabiliser ici. Je me sens bien dans cette ville et dans ce club ».

Ce retour au Parc des Sports te tient-il à cœur ?

« Oui, je suis très content de revenir jouer dans ce stade, de retrouver mes anciens coéquipiers et de pouvoir revoir tout le monde. J’espère que je ne vais pas me blesser cette semaine. Mais même si j’étais blessé, je ferais le déplacement avec le groupe ». 

As-tu des regrets sur ton passage au FC Annecy ?

« Ça a été un échec sportif mais je n’ai aucun regret. C’était le destin. Je garde une très bonne image du FC Annecy, je n’en dis que du bien autour de moi. On s’est séparé en très bons termes. D’ailleurs, le coach Helder m’avait trouvé un très bon club qui est premier de son groupe de National 2 dans la banlieue parisienne mais j’ai préféré rentrer à Marseille. J’espère que cette année sera la bonne pour le FC Annecy ». 

Propos recueillis par Jean-Baptiste VIVIAND

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

A VOIR AUSSI

Formation - Rémi Dru : « Il y a une vraie éco...

20 juin 2019
Classement des équipes, fonctionnement du groupe Espoirs, formation de...

National 2 – Romuald Marie : « Permettre au c...

18 juin 2019
C’est avec une solide expérience du National 1 que Romuald Marie a déb...

National 2 : Romuald Marie s'engage pour deux...

17 juin 2019
Le FC Annecy enregistre ce lundi l'arrivée de sa deuxième recrue, Romu...

Billetterie en ligne

Réservez vos places pour les matchs
et entrez plus rapidement au stade

Rejoignez notre réseau

Devenez partenaire du FC Annecy,
et bénéficiez d'avantages pour votre entreprise

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match
Partenaires
Partenaires institutionnels