Actualité

FC Annecy
Farid El Arkoubi

Pôle Arbitres - Farid El Arkoubi : « L’arbitrage, un élément important de ma vie »

15 mai 2020
En direct du Fécé /
Depuis de longues années, le FC Annecy peut compter sur un Pôle Arbitres performant, composé de sept éléments. Parmi eux, Farid El Arkoubi a découvert l’arbitrage en 2002 à l’âge de 15 ans. Il nous parle de sa passion.

Farid, peux-tu tout d’abord te présenter aux internautes de www.fc-annecy.fr ?

« J’ai 32 ans, j’habite Annecy et je suis responsable logistique dans une entreprise de transports. Je suis arrivé au FC Annecy en 1995. J’ai été joueur de débutants jusqu’en –18 ans. Entre temps, je me suis lancé dans l’arbitrage en 2002 à l’âge de 15 ans. Aujourd'hui, je ressens une énorme fierté de représenter le FC Annecy. J'ai pu constater une réelle évolution de la notoriété du club dans la région lors de mes déplacements ».

Comment es-tu devenu arbitre ?

« Je suis allé accompagner un ami qui se présentait au club d’Annecy pour s’inscrire en tant qu’arbitre. A ce moment-là, je n’étais pas spécialement attiré par l’arbitrage.  Le responsable des arbitres de l’époque, Michel Curt, m’avait encouragé à tenter le coup. C’est de cette manière que je suis devenu arbitre. Ça m’a tout de suite plu, j’ai très vite accroché. Au début, j’ai continué à jouer tout en assurant mon rôle d’arbitre. En tant que joueur, je n’oublierai pas la saison en -15 ans avec un groupe exceptionnel et surtout un entraîneur qui nous a tous marqué par sa gentillesse. Il nous a quittés durant l'été 2019 et je voudrai lui rendre hommage. J’ai une grosse pensée pour Luc Pagano.  Un peu plus tard, j’ai dû faire un choix et j’ai choisi l’arbitrage ». 

Comment devient-on arbitre de football ?

« Pour devenir arbitre, il faut se rapprocher d’un club que tu vas représenter et qui va t’aider dans les démarches administratives. Il y a ensuite des tests physiques à effectuer, une formation et un test théorique et pratique. Lors de tes premiers matchs, tu es accompagné par un membre de l’équipe technique d’Arbitrage du District qui est là pour te conseiller et t’aider ». 

Qu’est ce qu’il te plait dans l’arbitrage ?

« L’arbitrage, c’est mon petit moment à moi. Ce n’est pas toujours facile sur certains matchs, mais ça procure beaucoup de plaisir. On a un rôle majeur dans une rencontre de football même si on essaye d’être le plus juste possible et de ne pas trop influer sur le score du match. Quand les deux équipes viennent nous féliciter à la fin du match, on a un sentiment de satisfaction qui est juste magnifique ».

A quel niveau évolues-tu cette saison ?

« En tant qu’arbitre central, j’évolue en Régional 3. Je suis passé par des moments difficiles puisque ça fait trois ans de suite que je termine à la deuxième place dans une poule composée de 15 arbitres. Seule la première place permet d’accéder à l’échelon supérieur. Nous sommes notés sur trois rencontres au cours de la saison. Cette 2eme place a vraiment été un coup dur mais j'ai reçu énormément de soutien de la part de mes collègues qui ont su me remotiver. Beaucoup pensent que l'arbitre est seul, mais en réalité il y a une grosse solidarité entre nous ». 

Quel niveau souhaiterais-tu atteindre ?

« J’aimerais tout d’abord monter en Régional 2 et pourquoi pas goûter au plus haut niveau régional. J’arbitre depuis 18 ans maintenant, mais la flamme est toujours là. Tant que ce sera le cas, je continuerai à arbitrer ». 

 As-tu un modèle d’arbitre ?

« J’ai une grande admiration pour l’arbitre turc Cünet Çakir et j’aime aussi beaucoup l’allemand Félix Brych ».

Quel match t’a le plus marqué depuis que tu arbitres ?

« J’ai eu la chance d’être nommé pour diriger un 1/8e de finale de la Danone Nations Cup entre l’Angleterre et l’Algérie en 2008. Le match se jouait dans un stade Gerland quasiment plein. L’ambiance m’a galvanisé, c’était juste énorme ». 

Est-ce facile pour un arbitre d’être à la fois respecté et apprécié par les joueurs ?

« Il faut savoir allier fermeté et pédagogie. Avec les joueurs, je suis beaucoup dans l’échange tout en gardant mon rôle. En France, on est assez axé sur la fermeté et la sanction, un peu moins sur le dialogue. Dans ce domaine, l’Angleterre nous devance très nettement ». 

Peux-tu nous dire quelques mots sur le Pôle Arbitres du FC Annecy ? 

« Le Pôle du FC Annecy est dirigé par Emmanuel Février et compte 6 arbitres séniors et 1 jeune arbitre. Nous travaillons dans le but d’étoffer notre effectif, notamment le nombre de jeunes arbitres qui est insuffisant. Par le passé, j'ai réussi à transmettre ma passion à un ami qui est aujourd'hui arbitre au club. Aujourd'hui, il est plus difficile de transmettre cette passion car l'image de l’arbitre malheureusement se dégrade d'année en année. Mais l’arbitrage est une magnifique expérience et te fait grandir. Il t’apporte de la maturité, de la sérénité et une expérience dans la prise de décisions. Dans mon cas, il m’a aidé sur le plan professionnel. L’arbitrage est un élément important de ma vie ». 

Propos recueillis par Jean-Baptiste VIVIAND

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

A VOIR AUSSI

National 1 : La date de la reprise de l’entra...

04 juin 2020
Alors que le championnat de National 1 débutera le Vendredi 21 Août 20...

National 1 : La date de la reprise du champio...

03 juin 2020
On connait depuis aujourd'hui la date de la reprise du championnat de ...

Régional 1 : Trois premières recrues pour l’é...

01 juin 2020
L’équipe Espoirs, qui évoluera en Régional 1 la saison prochaine, enre...

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels