Actualités

FC Annecy
Garby vs Borgo

National 1 (J13) : Un seul point de pris mais des satisfactions (FC Annecy – FC Bastia-Borgo)

14 nov. 2020
En direct du Fécé
Pour son grand retour à la compétition, le FC Annecy a concédé le nul (1-1) face au FC Bastia-Borgo ce samedi au stade des Fins lors de la 13e journée. Les Rouges, qui comptent quatre matchs en retard, possèdent six points de retard sur le premier non relégable, l’US Orléans.

A Annecy (Stade des Fins), FC Annecy et FC Bastia-Borgo font match nul 1–1 (1-0)

Arbitre : M.Legat

Buts : Gunes (7e) pour le FC Annecy ; Durbant (50e) pour Bastia-Borgo

Avertissements : Pinto-Borges (86e) au FC Annecy ; Buon (45e) à Bastia-Borgo

FC ANNECY : Mocio – Ruque, Goncalves, Chapuis, Garby – Gunes (Alfaréla, 60e), Pinto-Borges, Fillon, Rocchi (cap) (Bensaber, 77e) – Poulain (Sylla, 66e), Spano

BASTIA BORGO : Escales – Hamdi, Buon, Barbet (Grimaldi, 46e) – Cropanese (cap), Doumbia, Giacomini (Paye, 76e), Magassouba, Umbdenstock (Marmot, 70e) - Durbant, Raoul

 

On ne savait pas vraiment dans quelle forme physique on allait retrouver les Rouges cet après-midi, eux qui n’avaient plus joué la moindre rencontre depuis le 17 Octobre dernier.

Pour ce premier match au Stade des Fins, le Fécé allait être mis en danger lors des premières minutes sur deux corners frappés par Cropanese. Le défenseur central bastiais Buhon voyait son tir être dévié en corner par le pied de Jonathan Ruque (1e) puis son coéquipier Barbet plaçait une tête qui n’attrapait pas le cadre (3e).

C’est aussi à la suite d’un corner que les Rouges allaient ouvrir le score quelques minutes plus tard. L’ouverture côté droit de Nicolas Poulain trouvait Jean-Jacques Rocchi dont le centre au deuxième poteau était repris victorieusement de la tête par Mehmet Gunes (1-0, 7e). Titularisé d’entrée de jeu par Michel Poinsignon, le numéro 33 annécien inscrivait là son premier but en National, comme il l’avait déjà fait la saison dernière à Saint-Priest (1-1) pour son premier match en National 2. 

Ce but donnait de la confiance aux coéquipiers de Jean-Jacques Rocchi. Le capitaine des Rouges était à l’origine de la seconde occasion annécienne, avec un centre rentrant dégagé en catastrophe par Cropanese devant Mehmet Gunes au point de penalty (23e).

Offrant un joli visage dans le jeu, le Fécé aurait pu être récompensé  sur un centre de Jean-Jacques Rocchi pour Romain Spano. L’attaquant annécien, contré une première fois par Buhon, parvenait ensuite à pousser le ballon qui longeait la ligne de but avant d’être dégagé par Barbet (25e) !

Solides défensivement, les Rouges ne concédaient aucune occasion dans le jeu. Mais ils montraient une nouvelle fois des difficultés sur les phases arrêtées et il fallait un arrêt à bout portant de Lucas Mocio pour empêcher Raoul d’égaliser à la suite d’un coup-franc frappé par Umbdenstock et dévié de la tête dans la surface de réparation par Buhon (40e)

 

Les meilleures situations de but pour le Fécé

 

Au retour des vestiaires, après le changement tactique opéré par le coach bastiais Jean-André Ottaviani, ce sont les Rouges qui obtenaient la première occasion avec une reprise de Romain Spano en angle fermé repoussée des deux points par Escales (48e).

Déjà inquiétés à plusieurs reprises en première période, les hommes de Michel Poinsignon allaient se faire rejoindre sur un nouveau coup de pied arrêté : le corner de Grimaldi trouvait la déviation de la tête de Raoul dans la surface permettant à Durbant, au deuxième poteau, de battre Lucas Mocio de près (1-1, 49e).

Le FC Annecy allait ensuite connaitre vingt minutes compliquées qui voyaient les Corses faire le jeu sans se créer toutefois d’occasions franches.

Après l’heure de jeu, Romain Spano se signalait par une tête au dessus consécutive à un bon centre côté droit de Jonathan Ruque (65e), très solide pour sa deuxième titularisation de la saison. Puis Jonathan Goncalves plaçait sa tête sur un corner de Jean-Jacques Rocchi mais le ballon était détourné par un pied Corse (68e).

En fin de rencontre, Romain Spano aurait pu offrir la victoire aux Rouges après s’être infiltré sur le côté gauche de la surface de réparation (79e) tout comme Migouel Alfaréla qui dévissait complètement sa frappe (89e).

Pour son premier match depuis un mois, le FC Annecy aura eu plus de situations de but que son adversaire mais cela ne lui aura pas suffi pour aller décrocher cette deuxième victoire tant attendue. Un résultat qui peut laisser quelques regrets mais qui ne doit pas faire oublier les nombreuses satisfactions de la soirée comme le beau visage des Rouges en première période, le retour en forme de Romain Spano ou encore les prestations abouties des deux jeunes du groupe, Jonathan Ruque et Mehmet Gunes.

Jean-Baptiste VIVIAND

 

Vos commentaires

Retour ›
FC ANNECY
Présente
Devenez fan

Billetterie en ligne

Réservez vos places
Et gagnez du temps à l'entrée du stade

Boutique Officielle

Découvrez tous les produits
Disponibles les soirs de match

Devenir partenaire

Découvrez nos offres
Et rejoignez le réseau
Partenaires
Partenaires institutionnels